La prévention de l'usure professionnelle : un dispositif expérimental

14 mai 2019
Fin 2017, l’Aract Nouvelle-Aquitaine, UNIFAF et l’ANFH ont enclenché un partenariat autour du thème de la prévention de l’usure professionnelle pour permettre aux établissements médico-sociaux de rendre leur organisation plus performante tout en permettant à leurs salariés de poursuivre leur vie professionnelle le plus longtemps possible dans les meilleures conditions de santé et d’employabilité.

Un dispositif personnalisé

L’objectif est d’unir les moyens et les compétences de ces 3 institutions ainsi que celles de la CARSAT Centre-Ouest service prévention et retraite pour expérimenter auprès d’établissements une offre de service combinant les questions de prévention des risques professionnels et de gestion des ressources humaines.

Depuis février 2018, 7 établissements bénéficient de cette formation-action qui articule des temps de formation collective et des suivis individuels. Des temps de formation ont permis aux établissements de lancer leur démarche et de s’approprier des outils de diagnostic et d’analyse du travail. Les appuis individuels auprès des établissements ont facilité l’appropriation de la démarche et permis à chacun d’engager un projet adapté à ses spécificités et qui réponde à ses difficultés propres.

Un suivi sur la durée

Un suivi sur un an et demi des établissements va permettre d’assurer une aide dans la mise en œuvre de leur plan d’action et conduire à une évaluation de la démarche.

Retrouvez le témoignage d'une association sur la démarche de prévention de l'usure professionnelle sur le site de l'ARACT, dans le cadre du Plan Santé au Travail 2016-2020.

Voir le témoignage