Etudes/enquêtes

Etude : L’inaptitude à travers les parcours de salariés licenciés

Chaque année en France, plus d’un million de salariés seraient concernés par des avis de restrictions d’aptitude ou des demandes d’aménagement de poste, notifiés par les médecins du travail. Les études et statistiques sur la santé au travail soulignent à quel point le secteur sanitaire et social est impacté par l’inaptitude. Dans ce contexte, l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications a décidé de mener une étude afin de mieux comprendre l’inaptitude médicale et ses conséquences.

L'essentiel en 3 points

Le parti pris de la démarche est simple. Il s’agit de comprendre l’échec, identifier des parcours de salariés licenciés pour inaptitude afin de comprendre les raisons pour lesquelles le licenciement s’est imposé comme inéluctable.

Parler de ses difficultés de santé au travail est la condition pour pouvoir agir sur ce sujet avant qu’il ne soit trop tard. Grâce à cette enquête, on s’aperçoit que les salariés licenciés pour inaptitude n’ont pas ou peu parlé de leurs problèmes de santé. Les entretiens menés sont riches d’enseignements sur les freins à cette expression : relations avec l’employeur, l’encadrement de proximité, les représentants des salariés, les services de santé au travail, etc. 

Identifier ces freins est la condition pour pouvoir agir, pour les réduire. Au sein du guide sont identifiés les moments-clés, d’ordre personnel, professionnel ou organisationnel, qui pourraient être travaillés pour devenir des leviers permettant l’infléchissement d’un scénario qui semble écrit d’avance.

Pour en savoir plus sur l'inaptitude

Téléchargez l'étude